Compte rendu Causerie – Alain Ulrich (Usine Sew Usocome Forbach) – du 31 octobre 2017 à Strasbourg

Collectif Performance et Qualité de Vie au Travail

Compte rendu Causerie u 31 octobre 2017 à Strasbourg – Alain Ulrich (Usine Sew Usocome Forbach)

 

Une bonne ambiance génère de la performance

 

Bio express de l’intervenant : Alain Ulrich / Directeur Usine Sew Usocome Forbach
Alain Ulrich, Directeur de l’usine Sew Usocome à Forbach déploie le concept « Perfambiance » pour
donner de l’autonomie aux équipes et favoriser l’engagement des équipes. Ce modèle contribue
fortement à libérer les énergies : « il n’y a pas de performance s’il n’y a pas une bonne ambiance ».
Alain Ulrich a exercé sa première expérience au sein de GM Strasbourg en qualité de manager de
production. C’est dans cet environnement très structuré qu’il a pu s’appropier à bon escient les
outils d’amélioration issus du lean. Il a rejoint Sew Usocome en 2002.

Présentation de l’entreprise : SEW-USOCOME, filiale française du groupe SEW-EURODRIVE,
compte quelques 2000 collaborateurs dans deux usines de fabrication, une usine logistique et cinq
centres de montage et de services, baptisés Drive Technology Center. Les entités de fabrication
servent le marché français, mais aussi les centres de montage du groupe à travers le monde.

L’usine de Forbach est spécialisée dans la Fonte et la réalisation de pièces en Aluminium entrant
dans la composition des moteurs électriques tous livrés au Groupe SEW USOCOME

Présentation du sujet : « Une bonne ambiance génère de la performance »

Problématique soulevée par le sujet :
Comment réunir les conditions permettant de créer une bonne ambiance de travail ?
Quels sont les outils et les pratiques pour mettre en œuvre au quotidien cet objectif ?
Comment en assurer la pérennité indépendamment de son instigateur ?
Quels en sont les bénéfices ?
La « bonne ambiance » comme objectif à part entière ?

Questionnement soulevés par les membres :

– Transformer l’espace de travail en espace de vie
– Valoriser les processus « essai-erreur »
– Rapport en le collectif et l’individuel = attention à ne pas tomber dans le « collectivisme » à
tout prix en oubliant les ressorts de la motivation individuelle
– Equité : importance de la notion abordée par plusieurs participants
– Construction de la confiance avec leurs corolaires obligatoires : le temps et la durée.
– Prise en compte de données macro-économiques (Structures capitalistiques et fiscales
Françaises différentes des Allemandes produisant un avantage fréquent à l’Allemagne)
– Importance de s’ouvrir à d’autres pratiques et capacité de s’en s’emparer et de les adapter
à son entreprise
– Question de la pérennité de l’entreprise collaborative suite au départ de son dirigeant
– Recrutement : la question de l’association des membres d’une équipe au recrutement de
son leader ou d’un futur collègue
– Notion de taille critique d’un groupe ou mini-usine (de 30 à 50 personnes maxi)
– Association des IRP : Nécessité absolue de l’association des IRP en amont des décisions
voir co-création avec elles pour éviter risque d’opposition et postures…
– Dans l’entreprise collaborative, risque de transfert de l’opposition des Syndicats vers
l’ensemble des salariés plutôt que vers la Direction (cas vécu par l’un des participants)
– Capacité à envisager une marche arrière suite à des décisions prises (résultats non
optimum)

Cette capacité est vécue comme une souplesse et une marque de confiance du groupe et
permet aussi de s’engager plus facilement (car on sait qu’on ne sera pas bloqué et qu’on
pourra revenir à une pratique antérieure plus efficace)

Synthèse :

L’une des idées majeures émises et de mener deux grand projets de front : Le développement
économique et le développement Humain d’autre part. Les mener sans que l’un soit la
conséquence heureuse de l’autre, mais bien comme deux objectifs distincts à mener de front et qui
se complèteront en « s’augmentant » de façon vertueuse !

Liste des participants.

Eric WOLFF ALSACIENNE DE RESTAURATION
Philippe STUDER EDINSTITUT
Reynald HECKENBENNER AUCHAN
Fanny RUNTZ Psychométaphormologue
Sandrine ANKAOUA L’Ilozen- Sophrologie Méditiation
Catherine BOURGAIN Acccompagnement Managérial
Lionel JOLY CARAMBAR & Co
Valérie FLEURENTIN EMFI
Fabrice SCHNELL Dir Techn BRASSERIE LICORNE
Emmanuel ANDREO CABINET AVOCATS BARTHELEMY
Anicka SCHMIDT GLOBAL MIND SEARCH
Bruno Stutzmann CATELENT
Thomas POINTEAUX CATELENT
Richard WITZ HAWORTH
Valérie LE HEN R RH GAMEST
Isabelle HORNECKER Psychologue Consultante RH
Claire LAUREAU C- L’ORG Consultante
Eric HUBLER ALTAMIRA Conférencier Formateur
Philippe GUNTZ EDINSTITUT

Laisser un commentaire