Causerie du 17 Mars 2016 – Anne Marie SEGADE – Marc JOURDAN – Annecy

Marc Jourdan Logo-laposte

 

Compte rendu Causerie du 17 mars 2016 à Annecy – Marc Jourdan 

Chargé de mission « Engagement et Vie au Travail », Groupe La Poste.

Marc JOURDAN, chargé de mission « Engagement et Vie au Travail » au sein du Groupe La Poste, intervient lors de cette Causerie qui réunit des professionnels de la fonction publique et du secteur privé.

Son expérience à travers ce pôle, après un long parcours dans le domaine RH du Groupe, illustre les profondes transformations de cette entreprise : entreprise publique à capital public, aujourd’hui composée à parité entre fonctionnaires et CDI contractuels de droit privé.

Faire face aux évolutions des environnements économiques (concurrence accrue), règlementaire (avec la Banque postale), et de l’environnement sociétal (notamment la révolution numérique) représente un défi pour lequel il est nécessaire de trouver de nouveaux moteurs de croissance : sur le plan stratégique, « La Poste 2020 » axe son développement autour du service aux clients.

Quel modèle ?

Le modèle choisi est celui du multi métiers, avec pour ambition principale de faire du Groupe « une grande entreprise de proximité humaine » ; accompagné par un dialogue social nourri, c’est l’organisation du Groupe dans son ensemble qui est impactée par ces changements, des centres financiers en passant par les centres de tri et jusqu’aux 85 000 facteurs bientôt tous équipés de smartphones aux applications multiples.

L’avantage compétitif du Groupe aujourd’hui est directement lié à cette stratégie qui le rend présent quasiment partout, dans ce rapport de proximité : le service de proximité en zone rurale est réactualisé (veille sanitaire pour les personnes âgées, relevés sur la déperdition d’énergie, …) et les « maisons de service au public » où sont réunis les services publics en zone rurale (services de base de la Poste et Pôle Emploi, CAF, CPAM, …) se développent régulièrement (environ 400 d’ici 2 ans).

Comment a donc pu évoluer la politique de qualité de vie au travail dans ce contexte ?

En se réappropriant la théorie dans leur pratique, Marc JOURDAN et son collègue font vivre le pôle « Engagement et Vie au Travail » depuis un an et demi à la demande de la Direction des Ressources Humaines.

Ils développent une approche « Manager autrement », pour favoriser l’accompagnement des mutations du modèle historique du Groupe qui nécessite, plus que jamais,  de favoriser l’engagement des salariés pour accroître la performance de l’entreprise ; ils interpellent les managers sur la manière dont on considère les salariés dans leur travail, la manière dont une entreprise est dirigée résultant directement de la conviction de ses dirigeants.

Deux postures possibles, X ou Y, en référence à la théorie de Mac Grégor : X, c’est « le travail-souffrance » où il faut diviser les tâches et accroître les reportings et les contrôles pour « faire avancer » les salariés ; Y, le travail n’est pas que souffrance mais il offre aussi des possibilités d’épanouissement si on manage les salariés autrement, dans un rapport de confiance, de prise d’initiatives et de reconnaissance.

Le problème est dans le manque de congruence, ou prôner le Y dans le discours en faisant du X…dans la pratique au quotidien. En effet, favoriser l’implication plutôt que l’exécution demande de prendre du recul sur soi en tant que manager car, comme le dit Mac Douglas, derrière chaque décision de commandement d’action il y a une supposition implicite sur la nature humaine et le comportement des hommes.

Qu’en est-il alors de la posture adoptée ?

La posture devient donc « Manager autrement pour faciliter l’engagement des collaborateurs, source de performance », car l’enjeu de la Qualité de Vie au Travail c’est aussi le développement de la performance économique du Groupe La Poste.

Pour cela il était essentiel de remettre le travail et la qualité du travail au centre du management : réduire l’écart entre travail prescrit et travail réèl (résultat) et reconnaître qu’il existe du travail caché, ce travail, par définition non prescrit mais que le collaborateur réalise pour combler ce que les process ne prévoient pas et faire un travail de qualité. Reprenant la formule du Professeur Yves Clot, Marc Jourdan insiste sur le fait que «  le sentiment de bien-être au travail est directement lié au sentiment de bien faire son travail », en laissant une marge de manœuvre (d’initiative) au salarié car pour qu’une « entreprise fonctionne, il faut aussi qu’elle dysfonctionne » (Norbert Alter, sociologue).

Un salarié qui ne fait qu’appliquer des règles et des procédures à la lettre bloque le système (cf.la grève du zèle).

Quelle mise en pratique au sein du Groupe La Poste ?

Pour redonner tout son sens et toute sa place au travail, Marc JOURDAN, en lien avec la DRH du Groupe ont mis en place, à titre expérimental dans certains établissements, des espaces de discussion sur le travail animés par les managers de proximité pour parler du plus simple quotidien et des difficultés rencontrées, sans stigmatisation, pour permettre d’ouvrir la discussion avec les opérateurs (au sens sociologique du terme) qui peuvent eux-mêmes proposer des solutions pour résoudre des irritants et des dysfonctionnements gênants. Dans ces espaces de discussion sur le travail, le management de proximité se réapproprie le travail réèl et redonne la parole à ceux qui « font » (celui qui fait est celui qui sait).

Il s’agit d’un accompagnement et d’une analyse des situations, où la bienveillance au niveau du management n’exclut pas l’exigence et où partager ses sentiments sur les situations rencontrées fait progresser vers plus de congruence entre le « dire » et le « faire ».

Ces expérimentations sont déjà riches d’enseignements positifs en termes de reconnaissance, de considération, de cohésion d’équipe et donc d’engagement et de meilleure qualité du travail, gage de performance.

Compte Rendu : Florence Rouveix – florence.rouveix-@-collectifperformance.fr

Collectif Performance et Qualité de Vie au Travail – Mars 2016

Télécharger le compte rendu au format PDF : CPQVT – CR CAUSERIE ANNECY DU 17 MARS 2016 – Marc Jourdan – Groupe La Poste

 

Causerie Annecy

Laisser un commentaire